51 Rue Bobillot 75013 Paris
+33145895614
reception@hotel-verlaine.com
Réserver
Autour de l’hôtel

Jardin des plantes

jardin des plantesCet espace de verdure s’étend sur 24 hectares. On y trouve un exceptionnel jardin botanique, une ménagerie et des galeries d’exposition scientifiques, dont la grande Galerie de l’Evolution  et la galerie de Paléontologie du Muséum d’Histoire Naturelle

Église Saint-Étienne-du-Mont

Construite au XVIe Eglise-St-Etienne-du-Montsiècle, l’église Saint-Étienne se caractérise par une architecture particulière, entre les derniers feux du Gothique, sous sa forme dernière, le flamboyant, et la Renaissance influencée par l’Antiquité.  Elle se distingue par ses deux orgues et la tombe de Sainte Geneviève qui a donné son nom à la montagne sur laquelle l’église repose. Huysmans la décrivait dans En route (1895) comme l’une des plus jolies églises de Paris.
 

La rue Mouffetard 

rue mouffetardLa rue Mouffetard est une des rues les plus anciennes de Paris, probablement tracée du temps des Romains au ier siècle. Très pittoresque, c’est l’un des axes du quartier latin les plus fréquentés en raison de ses nombreux restaurants. Elle descend en pente douce de la montagne Sainte-Geneviève vers l’église Saint-Médard et l’ancien lit de la Bièvre. Son marché, typiquement parisien, qui l’un des joyaux du quartier Latin est ouvert tous les matins à l’exception du lundi.
 

Manufacture des Gobelins

manufac GobelinsLa manufacture des Gobelins est une manufacture de tapisserie dont l’entrée est située au 42 avenue des Gobelins

Elle a été fondée en 1601 et est devenue le fournisseur des rois français à partir de Louis XIV.  Elle dépend aujourd’hui de l’administration générale du Mobilier national et des Manufactures nationales de tapis et tapisseries, des visites guidées sont proposées les mardis, mercredis et jeudis à 13h00.
 

Les catacombes

catacombes 2Véritable labyrinthe au coeur du Paris souterrain, les Catacombes ont été aménagées dans les galeries d’anciennes carrières. À 20 mètres sous terre, l’ossuaire, rassemble les restes d’environ six millions de Parisiens, transférés entre la fin du XVIIIe siècle et le milieu du XIXe siècle, au fur et à mesure de la fermeture des cimetières de la capitale pour raison d’insalubrité. Le long d’un enchevêtrement de galeries obscures, le visiteur découvre une mise en scène de la mort avec les ossements disposés en un décor romantico-macabre. Ce site unique restitue l’histoire des Parisiens et invite à un voyage hors du temps.